Plugin WordPress de Google Web Stories pour plus de trafic

Google Web Stories est une nouvelle façon d’augmenter le trafic. Le plugin WordPress officiel de Google facilite la participation. Google a annoncé un plugin WordPress bêta. Il permet aux éditeurs de profiter des Web Stories relativement récentes de Google.

Web Stories est un moyen de se classer en haut de la recherche Google, des images Google, de Discover et de Google App.

C’est quoi le Google Web Stories ?

web stories

Google Web Stories est une nouvelle forme de pages mobiles accélérées (AMP). Il s’agit d’un contenu destiné à être consommé en petits morceaux.

Chaque page d’une histoire Web contient un maximum de 10 mots. La taille recommandée d’une histoire Web est comprise entre quatre et 30 pages.

Les éditeurs peuvent monétiser les histoires Web avec des liens d’affiliation, Google Ad Manager et Google DV360.

Les histoires Web sont destinées à être utilisées par les utilisateurs mobiles qui souhaitent consommer du contenu en un clin d’œil. Google décrit le consommateur de contenu typique comme une personne dans un métro ou en train de déjeuner.

Quels sont ses avantages?

Les éditeurs adoptent le format de l’histoire Web car il peut être présenté de manière attrayante pour les utilisateurs mobiles. Les Web Stories représentent une nouvelle façon d’obtenir un trafic important.

J’ai récemment commencé à voir des histoires Web sur Google Actualités et sur l’application Google. Ils sont interactifs et attirent l’attention sur eux-mêmes.

Plugin WordPress pour Google Word Stories

wordpress google

Google a annoncé un plugin WordPress pour aider les éditeurs à gagner plus de trafic grâce au format Web Story. Le plugin WordPress et le programme Web Story sont tous deux en version bêta.

La version actuelle du plugin ne prend pas en charge les animations et les pièces jointes de page. La version finale contiendra toutes les fonctionnalités et sera plus fluide que la version bêta.

Contenu à grignoter

Le but de l’histoire Web est ce que Google appelle un contenu consommable. Alors, il est recommandé que les vidéos ne durent pas plus de 15 secondes et qu’elles comportent des sous-titres.

En effet, Google précise que les vidéos doivent se tourner en mode portrait et non en mode paysage. De cette façon, ils s’afficheront en plein écran sur un appareil mobile.

Toutes les vidéos doivent avoir des légendes pour qu’un utilisateur puisse regarder la vidéo et la lire avec elle. La présomption est que l’utilisateur peut ne pas être dans une situation où il peut entendre une vidéo, comme dans un lieu public ou dans un endroit bruyant où son attention est divisée.

Google recommande que le texte soit d’une taille de police minimale de 24 et que chaque page ne contienne pas plus de 200 caractères.

Le contenu contenant des détails peut se mettre à disposition sous forme de lien de pièce jointe. C’est une bonne fonctionnalité car elle permet à un éditeur de présenter son contenu à l’attention des téléspectateurs via une histoire Web et de les convertir pour lire l’article entier si cela est suffisamment intéressant pour eux.

Devriez-vous télécharger le plugin WordPress Web Stories?

Le plugin est en version bêta et il n’a pas toutes les fonctionnalités. Donc, il peut y avoir des bugs. Cependant, il peut être utile de créer un site de préparation pour vous familiariser avec le plugin. Egalement, il peut être prêt lorsque le plugin complet sera disponible.

Voir aussi:

LES 20 MEILLEURES EXTENSIONS SEO POUR GOOGLE CHROME

(13)