Blog

Qu’est-ce que HTTPS et pourquoi est-il si important pour le SEO?

Alors, quelle est ce terme « HTTPS » qu’on ne cesse de voir? En effet le terme HTTPS dérive de Hyper Text Transfer Protocol Secure. Le nom d’origine du protocole est HTTP. Alors la lettre clé ici est le «s» en HTTPS qui signifie sécurisé.

Lorsque vous envoyez et recevez des données via votre navigateur, cela se fait de 2 manières, soit standard ou sécurisée. Lorsque vous visitez des sites qui utilisent le protocole HTTP standard, cela signifie que votre communication avec le serveur se déroule sans chiffrement ni sécurité. Dans la plupart des cas, cela ne pose aucun problème. Il se peut que vous ne lisez probablement que le contenu fourni par un site Web et ne fournissez pas de données privées précieuses.

Mais dans les cas où vous fournissez des informations personnelles, en particulier des données de facturation, bancaires ou d’identification, ce n’est plus optimal. En effet un attaquant potentiel pourrait éventuellement intercepter ce contenu. Il peut modifier vos informations ou même les voler. Ce qui à son tour peut conduire à des tentatives de piratage . Cela signifie que pour les entreprises en ligne et les sites Web de commerce électronique sécurisé, l’utilisation du protocole HTTP n’est absolument pas acceptable.

L’échange des données privées telles que les transactions par carte de crédit bancaires nécessite obligatoirement le protocole de protection HTTPS. Avec l’augmentation actuelle des activités de piratage, la demande pour ce que Google appelle HTTPS Everywhere augmente de jour en jour.

Pourquoi HTTPS devient plus important?

Https

Maintenant que vous savez ce qu’est le HTTP, il est temps de comprendre pourquoi il est important. Pour simplifier : HTTPS vous aide à protéger et à sécuriser vos activités lors de votre navigation Web.

Un site HTTP qui fonctionne non chiffré peut être plus vulnérable aux attaques. Les sites piratés peuvent également entraîner l’installation des logiciels malveillants. Ce qui affecte les lecteurs, car les logiciels malveillants affecteront également les navigateurs. Cette situation est devenue une préoccupation croissante avec les tentatives de piratage automatisées qui ont lieu partout dans le monde. L’utilisation de HTTPS aiderait à annuler un bon nombre de ces attaques. Le protocole HTTPS convertit tous les transferts de données en connexions chiffrées, qui sont des mécanismes de chiffrement plus difficiles à briser.

L’utilisation du HTTPS pourrait conduire à un site Web plus sûr et plus confiant. Mais jusqu’à présent, la route a été longue. Il reste encore beaucoup à faire avant que le HTTPS ne devienne universel. De plus, il est important de se rappeler que HTTPS n’est pas le seul facteur à prendre en compte dans la création des sites Web sécurisés. D’ailleurs, il existe de nombreuses autres étapes que les gestionnaires Web devraient mettre en œuvre pour la sécurité des blogs.

HTTPS avait de nombreux défauts dans le passé

Pourquoi le HTTPS devient-il plus important maintenant ? Dans le passé, HTTPS a eu du mal à gagner du terrain car les certificats SSL n’étaient pas gratuits. En outre les certificats SSL sont les véritables documents Web responsables de la création de mécanismes de chiffrement . Au lieu de cela, ils devaient être délivrés par des autorités de certification spécifiques pour être valides.

Ainsi, la seule autre option pour les gens à budget limité a été les certificats «auto-signés». Ce ne sont pas des alternatives viables car elles lancent un avertissement sur votre navigateur. L’avertissement des certificats auto-signés est suffisant pour alerter vos lecteurs. Il les empêche d’essayer à accéder à votre site car il peut sembler trop dangereux d’ignorer. Cela rend les certificats «auto-signés» inutiles pour toute tentative sérieuse d’augmenter votre présence en ligne. Ils sont cependant toujours une option lorsqu’ils ne sont utilisés que pour des sites Web qui font partie de votre propre réseau et qui sont accessibles en interne. Mais là encore, cela ne fait pas grand-chose pour développer votre marque en ligne.

Cela a été un énorme inconvénient pour les blogueurs et les petites entreprises du monde entier. Bien que les grandes entreprises n’aient aucun problème avec le coût. Cependant, les blogueurs qui disposent un budget qui ne génèrent pas encore de revenus suffisants sur leur site Web ne peuvent tout simplement pas se permettre de payer de tels certificats. De plus, une fois qu’un site Web se charge avec HTTPS, le temps de chargement de ce site présente aussi un inconvinient. Cela était dû à la surcharge supplémentaire que le serveur devait supporter en devant crypter toutes les données avant de les envoyer.

La version 3 de SSL est désormais obsolète

certificat-SSL-HTTPS

Encore plus d’inconvinients, les certificats SSL valides fonctionnaient sur une plate-forme obsolète. La  version de SSL appelée version 3 qui a commencé en 1996 avait de plus en plus de défauts exposés. Les défauts de cette version étaient nombreuses à tel point que l’Internet Engineering Task Force (IETF) a décidé de la rendre obsolète.

Le nouveau protocole TLS est beaucoup plus sûr à tous égards, ce qui a conduit à interdire l’ensemble de SSLv3 sur les principaux navigateurs.

Plus de puissance CPU, Let’s Encrypte, TLS et HTTP2 ont changé le jeu

Avec l’avènement du nouveau matériel, des processeurs plus rapides, des serveurs Web plus accésssibles et des mécanismes de mise en cache plus rapides, la surcharge de prise en charge de HTTPS a été considérablement réduite. Cela signifie que les nouveaux adoptants SSL n’ont pas à se soucier encore du temps de chargement ralenti. De plus, le protocole TLSv1.2 introduit pour SSL a rendu SSLv3 obsolète et a ouvert la voie à une adoption SSL plus rapide.

En plus de cela, le récent lancement de HTTP2 sera le dernier clou dans le cercueil pour les supporters de HTTP. HTTP2 est un protocole amélioré par rapport au HTTP original qui a été pensé et développé pour aujourd’hui. HTTP non chiffré est un protocole plus ancien. Il fonctionne très bien, mais n’est pas aussi optimisé pour les besoins de sécurité  d’aujourd’hui. Tous ces facteurs et plus réduisent presque à néant l’impact d’un site fonctionnant en HTTPS. Mais qu’en est-il du coût? Cette dernière question a été modifiée par une variable et s’appelle: Let’s Encrypt.

Let’s Encrypt

Let’s Encrypt est une autorité de certification gratuite. Cela signifie qu’il peut émettre des certificats gratuits d’une durée valide de 90 jours. En plus les certificats ne coûtent rien à mettre en œuvre. Let’s Encrypt est récemment sorti de la version bêta et fonctionne parfaitement bien depuis lors. Cette dernière pièce du puzzle a rapproché Google du «HTTPS everywhere». Le principal problème que Google rencontre actuellement est l’adoption.

Heureusement, Let’s Encrypt a plusieurs façons d’émettre un certificat. On peut l’émettre par exemple via le Web par ZeroSSL. Notamment on peut l’émettre aussi par un plugin WordPress via WP-Encrypt ou encore par serveur avec les nouveaux paquets dans Debian et d’autres distributions Linux appelées Certbot.

Le plugin gratuit WP Encrypt WordPress facilite l’installation et la gestion de votre certificat SSL gratuit Let’s Encrypt. Vous pouvez utiliser le plugin pour créer un certificat, l’enregistrer et déplacer votre site Web vers HTTPS. Mais la meilleure partie est que le plugin renouvellera automatiquement votre certificat pour vous tous les 90 jours. Vous aurez donc toujours un certificat SSL valide.

La deuxième façon simple d’ajouter Let’s Encrypt est via votre hébergeur. De nombreux hôtes populaires ont intégré Let’s Encrypt à leurs packages pour permettre à leurs clients d’ajouter SSL à leurs sites WordPress de manière simple et abordable. Certains favoris incluent Cloudways, WP Engine et Flywheel. Ces premiers utilisateurs ont fait de l’ajout de SSL une partie facile de leurs processus de configuration de site Web déjà simples.

Google pousse déjà HTTPS avec SEO Ranking Boost

HTTPS-SEO

En 2014 Google a déployé des algorithmes mis à jour dans tous les domaines en faveur des sites Web HTTPS. Ensuite, c’était un composant léger dans l’algorithme de classement global et les sites HTTPS. Ces derniers n’ont connu que des augmentations mineures du classement. Mais Google a indiqué qu’il pourrait renforcer le signal à l’avenir. Puis en 2015 Google a commencé à envisager l’adoption du HTTPS dans le cadre de son propre algorithme de classement SEO.

Cela signifie que si votre site Web est égal au site Web de votre concurrent en termes de vitesse, de balises de titre, de fraîcheur du contenu, etc., mais que le site Web de votre concurrent est HTTPS et que le vôtre ne l’est pas, Google classera très probablement le leur avant le vôtre.

Plus qu’un simple contenu sur site peut avoir un impact positif sur votre classement, votre trafic et, potentiellement, vos conversions. Le plus principal de ces facteurs est la sécurité du site Web vu son importance pour les utilisateurs.

À quoi ça ressemble aujourd’hui?

Environ 55% de tous les sites Web sont sécurisés.  Et environ 40% des résultats de recherche organique de la page numéro 1 de Google comportent un site HTTPS. Google a encouragé les webmasters à effectuer la migration vers un site sécurisé depuis un certain temps. Il a accordé une importance croissante au classement des améliorations des sites Web HTTPS. Gardez à l’esprit que ces sites classés sur la première page de Google suivent également de nombreuses autres bonnes pratiques afin d’accéder à la première page de l’immobilier!

Comme vous pouvez le voir, Google apporte toujours des changements révélateurs. Maintenant il va repousser encore plus les limites en 2020.

TRAFIC DU SITE WEB

Un meilleur classement peut générer plus de trafic. Certes, plus les internautes voient votre site, plus vous obtiendrez de visiteurs. De plus, lorsque les utilisateurs consultent les résultats de la recherche, ils peuvent distinguer un site sécurisé. La sécurité de votre site se voit comme un signal de confiance et d’autorité. C’est pour cela elle incite à cliquer sur ce site Web  et non sur un autre site non sécurisé. Par conséquent, vous améliorez ainsi le taux de clics de votre site.

Il y aura un avertissement sur Google Chrome

Avec le protocole HTTP2 désormais largement adopté et peut-être même la prolifération des utilisateurs de Let’s Encrypt qui comptent maintenant des millions dans le monde entier, Google a commencé à faire le prochain pas. Google a récemment annoncé qu’il commencerait à afficher un point d’exclamation pour tous les sites non chiffrés, à commencer par leur récente mise à jour de Google Chrome.

Puis, à partir de janvier 2017, il prévoit de signaler les sites Web HTTP qui transmettent des données utilisateur sensibles (telles que les mots de passe, les informations de carte de crédit, etc.) avec un panneau d’avertissement rouge. Cela va sans aucun doute commencer à créer de la méfiance envers tous les sites qui ne font pas le changement.

La décision est audacieuse, il faut le dire! Mais elle dit quelque chose sur la direction du Web. Avec de plus en plus de sites passant au HTTPS et l’augmentation de l’utilisation d’Internet dans le monde entier, le HTTPS sera la norme de facto dans les années à venir.

Résumer

De nouvelles technologies sont enfin arrivées pour rendre le HTTPS beaucoup plus attractif et plus sur. Avec l’inclusion des serveurs Web plus rapides, de processeurs actifs et des meilleurs mécanismes de chiffrement des protocoles via TLSv1.2, le nouveau protocole HTTP2 et Let’s Encrypt vont donner des certificats gratuits à tous ceux qui le souhaitent. Tous ces derniers critères  ont été ouverts à une adoption HTTPS plus rapide. En plus de cela, l’obligation de Google pour les modifications vers les futures mises à jour est une autre poussée vers le protocole HTTPS.

Mais ne vous inquiétez pas. Comme c’est déjà  mentionné pour les blogs et les magazines, vous ne devriez pas vous sentir obligé de vous précipiter vers HTTPS. Vous devez réfléchir soigneusement à votre passage de HTTP à HTTPs. Car ce passage pourrait affecter votre classement dans les moteurs de recherche. Mais pour les sites Web de commerce électronique et d’adhésion, vous aurez besoin du protocole HTTPS. Ce dernier doit être activé et utile sur vos pages de connexion et de paiement. Le protocole HTTPS est indispensable en 2020. Une fois que votre site est  HTTPS vous n’aurez pas un avertissement.

Lire aussi:

(268)

  • 2.5K
  •  
  •